Comment vous faire remarquer (sans donner votre âme au diable)

La solution pour sortir de la masse dans un monde saturé d'informations

Vous avez l’impression que vos contenus sont perdus dans la masse ? Vous voulez savoir comment attirer l’attention des visiteurs dans cet univers saturé d’informations ?

Comment sortir de la masse

Je vais vous montrer comment vous pouvez vous faire remarquer sans faire de compromis.

Aujourd’hui le système tend à créer une uniformisation de masse. Tout le monde fait la même chose, mange la même nourriture, regarde les mêmes émissions à la TV, écoute la même musique… c’est ce que les experts appellent le phénomène de globalisation de l’information.

Il y a toujours plus de contenu publié chaque jour, mais au lieu nous offrir plus de diversité c’est l’inverse qui se produit : on ne consulte plus que du contenu aligné avec nos idées.

Les réseaux sociaux sont un frein à votre développement personnel

Les réseaux sociaux adoptent tous des modèles affinitaires. En fonction de vos habitudes, vous ne voyez que les informations des personnes qui ont les mêmes idées que vous. Le problème c’est qu’on finit par adopter le même mode de vie que les gens avec qui nous sommes connectés.

A force de voir uniquement les contenus qui nous confortent dans nos propres idées, on finit par stagner. Car ce sont les gens qui ont des idées différentes des nôtres qui nous font réfléchir.

C’est en confrontant nos idées à celles des autres que l’on stimule notre créativité. C’est le débat qui nous incite à pousser notre réflexion et à chercher des solutions plus pertinentes. Les systèmes de contenus affinitaires sont donc un frein à votre progression personnelle, car ils filtrent les contenus susceptibles de vous déplaire.

Créer c’est facile. La difficulté c’est de sortir de la masse

Paradoxalement, il n’a jamais été aussi facile de créer du contenu et en même temps cela conduit à une overdose d’informations.

Aujourd’hui tout le monde crée du contenu. Même votre boulanger publie du contenu sur Facebook. Au final, c’est de plus en plus difficile d’être visible, car vos contenus sont noyés parmi des millions de contenus sans intérêt.

Pour sortir de la masse, il faut miser sur vos différences et les accentuer plutôt que de les lisser pour rentrer dans la normalité, car c’est ce qui est différent de la moyenne qui nous rend unique et nous permet de sortir du lot

Ne cherchez pas à plaire à tout le monde

Ne cherchez pas à plaire à tout le monde. Restez vous même et partagez votre vision du monde. Évidement, vous allez attirer les critiques de personnes qui trouvent votre attitude, votre point de vue ou votre style ridicules. Mais vous allez aussi attirer des gens qui vont partager vos idées et vous admirer pour votre courage.

Ce sont les gens avec qui vous avez des affinités qui sont vraiment importants, car ils vont former le noyau dur de votre communauté. Ce sont eux qui vont adhérer à votre projet, propager votre message et acheter vos produits.

Plutôt que de chercher à communiquer un message consensuel a une masse importante de gens, mieux vaut partager vos idées avec un nombre plus réduit de personnes avec qui vous aller créer une relation profonde.

Une solution à tester si vous manquez de confiance en vous

Après, ce n’est pas forcément évident d’affirmer votre différence. Peut-être que vous manquez de confiance en vous ou que vous n’osez pas exprimer vos idées par peur de choquer. Rassurez-vous, je suis également passé par là. C’est tout à fait normal d’avoir peur de recevoir des critiques, surtout quand on est débutant (et parfois même quand on a de l’expérience).

Je vous conseille donc d’adapter votre discours en fonction de la profondeur de la relation que vous avez avec les gens. Vous n’allez pas avoir les mêmes échanges avec votre boulanger ou la caissière du supermarché qu’avec vos amis ou vos proches.

Plus vous allez avoir une relation profonde avec les gens, plus vous allez leur dévoiler vos idées et votre personnalité. Vous allez utiliser un ton différent avec du trafic froid (les personnes qui vous découvrent pour la première fois) de celui que vous allez utiliser avec du trafic chaud (les gens qui vous connaissent déjà).

Par exemple : j’utilise toujours le vouvoiement dans mes articles de blog, alors que je vais tutoyer les membres du cercle privé. Tout simplement parce j’échange avec eux comme je le ferais avec mes amis. De la même manière, je partage des idées plus personnelles avec les membres du cercle que je ne le ferai jamais sur le blog.

A vous de trouver le bon équilibre en fonction du type de relation que vous avez avec votre audience, de votre thématique et de votre personnalité.